Tournesol

Origine et histoire

Le tournesol : au delà de l’extraordinaire publicité qu’a su lui faire Van Gogh, cette fleur éminemment champêtre a plus d’un atout pour séduire : de belles lignes franches, des formes aériennes et vigoureuses, des couleurs riches tout en contraste de brun et de jaune… C’est bien simple : sa seule présence suffit à faire entrer le soleil dans n’importe quelle maison !

 

helianthus macro

Originaire d’Amérique centrale, le tournesol est cultivé depuis plus de 3000 ans en Amérique du Nord, où ses graines constituaient jadis pour les amérindiens une réserve alimentaire non négligeable.

Il faudra attendre XVIème siècle pour qu’il fasse son apparition en Europe, en transitant évidemment par l’Espagne. Il y est d’abord considéré comme plante ornementale, puis réduit au rang de friandise au milieu du XVIIIème siècle, avant de s’imposer de nouveau courant XIXème pour ses qualités ornementales, notamment après avoir été immortalisé par un certain… Vincent Van Gogh.

 

helianthus compo bord de mer

Dans le Var, on peut considérer que la culture du tournesol pour la fleur coupée remonte à une vingtaine d’années. Une histoire qui marche, et pour cause : peu exigeant en eau, le tournesol a surtout besoin pour s’épanouir de soleil et de chaleur… Autant dire que chez nous, il est servi !

C’est ainsi que la douceur du microclimat varois, alliée au savoir-faire de nos horticulteurs, permet la présence, sur le marché aux fleurs d'Hyères, de tournesols réputés pour leur qualité de mars à novembre, avec des volumes plus importants de fin avril à fin octobre.