Mimosa

Origine et histoire

C’est le symbole de la Côte d'Azur… et quel symbole ! Avec ses rameaux de flocons couleur d’or et son parfum enivrant et délicat, la floraison du mimosa suffit à elle seule à faire revenir le soleil au cœur de l’hiver !

Les mimosas forment une grande famille d'arbres et d'arbustes, réputés dans le monde entier pour leur abondante floraison hivernale en pompons jaunes délicatement parfumés. Sur les plus de 1200 espèces de mimosas recensées à travers le monde, plus de 900 poussent en Australie. Certaines se rencontrent sur le continent africain, en Amérique centrale et en Amérique du Sud. D’autres encore ne sont cultivées qu’en Asie.

mimosa macro

Lorsqu’on flâne sur les routes de la Côte d’Azur, on imagine difficilement un littoral duquel le mimosa serait absent… Pourtant il n’y a qu’un siècle et demi que ces arbres dorés sont arrivés sur nos côtes : importés d’Australie par des botanistes Britanniques au début du XIXème siècle, ce n’est que dans les années 1850 qu’ils gagnèrent leurs premières lettres de noblesse, en illuminant les somptueux jardins niçois de riches hivernants Anglais.

Dès lors, leur destin devint inséparable de celui de la Côte d’Azur, à laquelle ils s’acclimatèrent spontanément. Une acclimatation d’autant plus heureuse qu’à l’origine, les mimosas sont réputés pour être plutôt fragiles, et qu’ils ne poussent pas n’importe où. Amateurs de chaleur, de soleil et de sols bien drainés, ils ont trouvé dans le Var un écrin végétal idéal, et grâce au travail de nos horticulteurs, notamment en matière de sélection variétale, ils nous offrent tout l’hiver durant des rameaux aux grappes opulentes, réputés pour leur extraordinaire qualité.